Les frontières entre le Maroc et les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla ont fermé vendredi dès 06H00 pour prévenir la propagation du coronavirus, ont indiqué les autorités. L'annonce a obligé de nombreux Espagnols à sortir de façon précipitée du Royaume du Maroc, pour ne pas s'y retrouver bloqués. La décision, à l'initiative du Maroc, avait été annoncée jeudi par les préfectures espagnoles de Ceuta et Melilla, deux enclaves situées dans le Nord du Maroc qui présentent les seules frontières terrestres entre l'Afrique et l'Union européenne. Le ministère espagnol des Affaires étrangères a par ailleurs annoncé qu'en coordination avec l'Espagne, "le Maroc a suspendu les vols en provenance et à destination de l'Espagne et le trafic maritime de passagers". "À partir de 06H00 sera fermée la frontière de Beni Enzar, et il est recommandé à tous les citoyens de Melilla se trouvant au Maroc de retourner dès que possible en ville", avait indiqué sur Twitter la préfecture de Melilla, en précisant qu'il s'agit d'"une mesure de prévention face au coronavirus". "Les autorités marocaines nous ont communiqué que la frontière sera fermée ce matin à 06H00", avait indiqué de son côté la préfecture de Ceuta jeudi soir. L'Espagne est l'un des pays d'Europe les plus affectés par la pandémie de coronavirus, avec plus de 3.000 cas recensés et au moins 84 décès. (Belga)