Connor Betts, qui a tué neuf personnes dans une fusillade à Dayton (Ohio), le 4 août dernier, avait de l'alcool, de la cocaïne et du Xanax dans le sang. Cette information a été donnée par le médecin légiste Kent Harshbarger lors d'une conférence de presse. L'auteur de la fusillade était également en possession d'un sachet de cocaïne au moment des faits. Le tueur de 24 ans a ouvert le feu près d'un bar de Dayton. Il a tué neuf personnes, dont sa soeur. La fusillade a également fait 27 blessés. Connor Betts a été tué par la police. Les motivations de son acte demeurent, à l'heure actuelle, inconnues. (Belga)