La pandémie de nouveau coronavirus a fait 449 morts supplémentaires au Royaume-Uni, soit le plus faible bilan quotidien publié depuis le 6 avril, a annoncé lundi le ministère de la Santé britannique. Cette décrue est cependant à relativiser car les chiffres quotidiens du gouvernement britannique sont très volatils et marquent souvent des baisses après le week-end en raison des retards dans les décomptes. Depuis le début de l'épidémie, 16.509 personnes sont décédées de la maladie Covid-19 dans les hôpitaux et 124.743 ont été infectées (+4.676), a précisé le ministère. (Belga)