Miguel Angel Lopez n'a pas subi de fracture samedi lors de sa chute dans la phase finale du chrono d'ouverture du Tour d'Italie. Son équipe, Astana, l'a confirmé sur son site. "Il a une blessure assez profonde près de l'artère iliaque, il a été opéré et ça guérira dans les prochaines semaines", a expliqué Serge Niamke, le médecin de l'équipe. "Il a su quitter l'hôpital à pied et est retourné à l'hôtel de l'équipe." Miguel Angel Lopez a perdu le contrôle de son vélo et a terminé dans les barrières, dans une des larges artères traversant Palerme, après 9 des 15,1 km de ce chrono. Vainqueur de l'étape du col de la Loze au Tour de France le mois dernier, Miguel Angel Lopez, 26 ans, avait pris la 3e place du Giro il y a deux ans. Le Colombien devait aider son équipier Jakob Fuglsang, leader d'Astana, 100e du chrono à 1:47 du vainqueur Filippo Ganna (Ineos Grenadiers). (Belga)