A tout juste 24 ans, Lotte Kopecky (Lotto Soudal) a remporté sa toute première victoire sur les routes du Tour d'Italie jeudi. "C'est vraiment un soulagement d'enfin gagner" a-t-elle commenté après ses deux podiums précédents. Pour Kopecky, qui est longtemps restée dans l'ombre de Jolien D'hoore, cette victoire constitue une nouvelle ligne importante de son palmarès après son titre mondial dans la course à l'américaine aux Mondiaux sur piste en 2017. "C'était frustrant de terminer deuxième et troisième en début de course. C'est pourquoi c'est un réel soulagement de gagner. Ce n'était pas facile. J'ai perdu le contact pendant un moment lors d'une montée mais nous sommes parvenus à revenir". Kopecky, qui avait initialement décidé de ne pas courir les deux dernières étapes du Tour d'Italie, pense déjà au championnat de Belgique à Anzegem mardi. "J'y vais pour gagner. C'est une course étrange parce que vous pouvez faire mille scénarios mais aucun ne sera le bon. Je vais juste donner le meilleur de moi-même pour essayer d'enfin obtenir ce maillot belge". (Belga)