Florian Sénéchal (Deceuninck-Quick Step) a remporté le GP du Vermarc cycliste dimanche à Rotselaar. Il s'agissait de la première course cycliste nationale en Belgique depuis l'arrêt des compétitions provoqué à la mi-mars par le coronavirus.Le Français de 26 ans s'est échappé à quelques kilomètres avant l'arrivée. Il a résisté au retour de ses poursuivants et a devancé de quelques secondes le Néerlandais Oscar Riesebeek (Alpecin-Fenix) et le recordman de l'heure Victor Campenaerts (NTT), respectivement 2e et 3e sous la banderole d'arrivée. Le GP Vermarc figurait dans le calendrier cycliste en tant que course individuelle d'élite - une course de kermesse en d'autres termes - mais il a attiré tout de même avec Lotto Soudal et Deceuninck-Quick Step deux équipes du WorldTour au départ. Eddy Merckx, en personne, était venu donner le signal de départ. Après un tour d'approche d'environ 8 kilomètres, les coureurs devaient effectuer dix tours de 15,4 kilomètres chacun. En raison des mesures de protection contre le coronavirus, le public n'était pas autorisé dans la zone de départ et d'arrivée. Les organisateurs ont également fait appel à des stewards tout au long du parcours pour s'assurer que tout se passe dans les meilleures conditions de sécurité possibles. Samedi, une course d'entraînement figurait au programme à Wortegem-Petegem. Elle a été interrompue après la mort soudaine du coureur de 20 ans Niels De Vriendt après un arrêt cardiaque. La course a été annulée. Le peloton a observé une minute de silence à la mémoire de De Vriendt dimanche avant le départ du GP Vermarc. (Belga)