Ferrari a remporté ce dimanche les 6 Heures du Castellet, en France, avec l'équipage Alessandro Pier Guidi/Côme Ledogar/Tom Blomqvist (Ita/Fra/G-B). L'Audi WRT des Belges Dries Vanthoor et Charles Weerts termine 4e.Trois semaines après les 24 Heures de Spa-Francorchamps, le GT World Challenge Europe Endurance terminait sa saison avec les 6 Heures du Castellet. Une course comme de coutume très disputée de bout en bout. La Ferrari d'Alessandro Pier Guidi/Côme Ledogar/Tom Blomqvist (Ita/Fra/G-B) s'est imposée avec 1sec d'avance sur la Porsche de Matt Campbell/Patrick Pilet/Mathieu Jaminet (Aus/Fra/Fra). La victoire s'est jouée lors du dernier arrêt aux stands, où l'équipe AF Corse a décidé ne changer que deux pneus, ce qui a permis à la Ferrari de s'imposer et à Pier Guidi de remporter le titre pilotes. AF Corse l'emporte aussi au classement des équipes. La Lamborghini de Dennis Lind/Marco Mapelli/Andrea Caldarelli (Dan/Ita/Ita) a terminé 3e à 9sec alors que l'équipe belge WRT a placé deux Audi aux 4e et 5e place avec l'équipage Christopher Mies/Dries Vanthoor/Charles Weerts (All/Bel/Bel) qui échoue au pied du podium à 14sec des vainqueurs. Impérial en fin de course, Vanthoor termine avec le meilleur tout en course. Du côté des autres Belges, Frédéric Vervisch (Audi) a terminé 9e. Inscrits en Silver Cup, Adrien De Leener (Porsche) et Baptiste Moulin (Lamborghini) ont terminé aux 6e et 8e rang de leur catégorie. Quant à Maxime Soulet (Bentley) et Louis Machiels (Ferrari), ils ont été contraints à l'abandon. (Belga)