Le volcan Pacaya au Guatemala se trouve toujours dans une forte phase éruptive provoquant des explosions et des coulées de lave, a indiqué jeudi l'agence de protection civile.Le volcan de 2.552 mètres d'altitude, situé à environ 25 km au sud de la ville de Guatemala, est entré en phase éruptive il y a plus d'un mois. "Dans la nuit de mercredi à jeudi, des explosions modérées et fortes ont été entendues, accompagnées de grondements et de sons similaires à ceux d'une locomotive de train", a déclaré le porte-parole de la Coordination pour la prévention des catastrophes (Conred), David De Leon. Il a projeté des blocs de matière volcanique incandescente qui ont atteint une hauteur entre 50 et 150 mètres au-dessus du cratère. Deux nouvelles coulées de lave sont également apparues jeudi, a précisé le responsable. "Le volcan a connu deux épisodes pendant lesquels l'activité a atteint un niveau qui a été classé comme une éruption et se maintient à ce niveau. Les explosions peuvent être constatées, avec des colonnes de cendres denses et de gaz", a expliqué M. De Leon. Une vingtaine de villages situés tout près du volcan ont été placés en alerte face à une possible évacuation. Le volcan Pacaya a connu une importante éruption le 27 mai 2010 qui a causé la mort d'un journaliste venu couvrir l'événement. Non loin du Pacaya se trouvent les volcans actifs de Fuego (sud-ouest) et Santiaguito (ouest). Le Guatemala possède une trentaine de volcans. (Belga)