Le commissariat corona du gouvernement et l'ASBL Capital vont lancer lundi une série de 50 "hackathons" spécifiquement destinés aux jeunes, avec pour but d'en faire des "ambassadeurs" de la lutte contre le coronavirus. Le coup d'envoi symbolique de cette campagne "Anti-virus" a été donné mardi, indique le commissaire Pedro Facon."Avec cette initiative, nous voulons impliquer les jeunes en première ligne dans la gestion de crise et la communication", précise-t-il. La série d'évènements virtuels planifiée servira ainsi à informer, à motiver les jeunes (16-25 ans), mais aussi à leur donner la parole en vue d'élaborer une stratégie d'information spécifiquement destinée à cette tranche d'âge. Ce qui en ressort sera intégré dans une plateforme en ligne "par et pour les jeunes". Le commissariat corona opère dans la pratique avec l'ASBL pour jeunes Capital, d'Hassan Al Hilou. Avant la deuxième vague, cette organisation avait déjà tenu des hackathons physiques, à Bruxelles et Malines. "Nous avons alors remarqué que c'était une formule qui fonctionne, d'informer et sensibiliser les jeunes, et en même temps leur entourage", indique Hassan Al Hilou. "Il y avait une forte demande de poursuivre cela, mais ce n'était pas possible, avec les mesures plus strictes. En collaboration avec le commissariat, nous sommes parvenus à ce format de hackathons virtuels". Les responsables espèrent que les informations échangées lors de ces évènements feront tache d'huile. Ils seront présentés par deux "influenceurs" bilingues, habitués à travailler avec des jeunes: Bilou (@bilou_pamoche) et Adnane Lamarti (@adnane_lamarti). "Les jeunes peuvent s'inscrire aux hackathons via leur école, leur organisation de jeunesse ou les médias sociaux de Capital", informe le commissariat corona mardi. Après les hackathons, les participants seront encouragés à contribuer à la communauté avec une photo ou vidéo TikTok, par exemple, les meilleures entrant en lice pour un prix. Le projet est financièrement soutenu par le fédéral (30.000 euros) et la région bruxelloise (plus de 15.000 euros). (Belga)