La carrière de l'haltérophile russe Tatiana Kashirina prend fin, à la suite de l'annonce d'une nouvelle suspension pour dopage par l'Agence mondiale d'antidopage (AMA).L'athlète russe de 29 ans n'a pas subi un contrôle antidopage mais a été suspendue en raison de soupçons de dopage lors d'une enquête menée dans un laboratoire controversé de Moscou. Kashirina a été sacrée championne du monde à quatre reprises au total olympique (2010, 2013, 2014, 2015) et possède 12 médailles d'or mondiales au total. Elle a aussi conquis à six reprises le titre championne d'Europe au total olympiques (18 médailles) dans la catégorie des super poids lourds. Elle avait déjà été suspendue pour dopage de 2006 à 2008. (Belga)