La nouvelle campagne de Handicap International, dénommée #ItTakesTwo, met l'accent sur l'importance des soins de réadaptation. Pour l'ONG, ces soins sont difficilement accessibles dans les pays en développement alors qu'ils ont pourtant un rôle essentiel pour les personnes présentant un handicap. L'association lance cette nouvelle campagne à l'occasion de la Journée internationale des personnes handicapées ce mardi 3 décembre. Pour Handicap International, "les soins de réadaptation permettent aux personnes vulnérables de gagner en autonomie et d'augmenter leurs chances sur le marché du travail". Concrètement, cela se traduit par une augmentation de l'emploi, une diminution des frais médicaux et des problèmes psychologiques. Un enjeu d'autant plus important que près d'un habitant sur sept à l'échelle de la planète, soit un milliard de personnes, vit avec une forme de handicap. "Il est aussi prouvé que la réadaptation réduit les problèmes de mobilité liés à l'âge, aux handicaps ou aux maladies et qu'elle améliore la qualité de vie des personnes présentant un handicap physique", pointe Eric Weerts, référent technique Urgence et réadaptation de Handicap International. Rendre les services de réadaptation plus accessibles est donc l'une des priorités de l'ONG, qui mènera en 2020, des projets de réadaptation dans 36 pays à travers le monde. Appelée #ItTakesTwo, la nouvelle campagne de Handicap International fait référence à la manière dont les personnes handicapées voient leur qualité de vie s'améliorer quand elles bénéficient d'un soutien (famille, amis, employeur, autres personnes handicapées, etc.). "Parce qu'à deux, on est plus fort", ajoute l'ONG. (Belga)