Une centaine de personnes, selon l'estimation de la police de Bruxelles-Ixelles, se sont rassemblées samedi après-midi, de 14h00 à 15h00, sur la place de la Bourse à Bruxelles, pour une action intitulée "Stand up for LGBTI+ lives". Ce rassemblement faisait écho à l'homicide, qui semble être à caractère homophobe, de David Polfliet le week-end dernier à Beveren, et pour lequel 3 suspects mineurs sont poursuivis.La communauté LGBTQI+ (Lesbiennes, Gays, Bisexuels, Trans, Queer, Intersexes et autres) a été appelée à manifester ce samedi à Beveren et partout en Belgique, à l'initiative notamment de Casa Rosa, la Maison arc-en-ciel de Flandre orientale. Les associations qui composent la RainbowHouse Brussels ont organisé un rassemblement devant la Bourse, au coeur de Bruxelles et de son quartier gay. Il visait à rendre hommage à David Polfliet ainsi qu'à exprimer du soutien à ses proches et à la communauté LGBTQI+      De nombreux drapeaux arc-en-ciel coloraient la manifestation. Des messages comme "Love is love" appelaient à la tolérance. Sarah Schlitz, la secrétaire d'Etat à l'Egalité des genres, à l'Egalité des chances et à la Diversité, était présente au premier rang des manifestants : "Pour moi, c'était essentiel d'être présente aux côtés de la communauté LGBTQI+ (...) parce que c'est essentiel pour moi d'entendre ce qu'ils ont à me dire".     Des discours ont été prononcés, de la musique a été écoutée et un poème a été lu. "Il y a près de 10 ans le soir du 22 avril Ihsane Jarfi tombait à Liège, victime d'un meurtre homophobe qui allait nous bouleverser tous et nous bouleverser tellement que nous avions à coeur de croire que plus jamais un événement de cette telle violence ne se reproduirait dans un pays comme le nôtre", a déclaré Ghyslaine El Moutaani, co-présidente RainbowHouse Bruxelles. "De toute évidence, on meurt encore d'aimer différemment".     Une minute de silence a été respectée. Elle a été suivie par une minute de bruit.     En fin de rassemblement, les manifestants ont été appelés à déposer leurs brassards noirs au pied de la fresque d'Ihsane Jarfi située dans une rue avoisinante. (Belga)