Au total, 8 millions d'euros ont été attribués par le Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel (CCA) à 109 projets de films qui ont ainsi reçu une promesse d'aide à l'écriture, au développement ou à la production, alors que le secteur est touché de plein fouet par la crise sanitaire. Il s'agit, plus concrètement, de 41 longs métrages, 20 courts métrages, 44 documentaires de création et 4 "films lab" qui ont bénéficié de l'aide de la Commission du Cinéma.La ministre des Médias et de la Culture du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB), Bénédicte Linard, a approuvé les propositions de soutien avancées lors des 2e et 3e sessions 2020 par la nouvelle Commission du Cinéma, en place depuis septembre 2020. Pour rappel, comme annoncé dans le plan de relance en faveur du secteur du cinéma et de l'audiovisuel, les aides à la production des films d'initiative belge francophone sont majorées de 20% afin de faire face aux problèmes de financement liés à la pandémie. Ainsi, 10 longs métrages belges francophones sont, par exemple, soutenus à la production. On compte parmi eux, le film "Tori et Lokita" des frères Luc et Jean-Pierre Dardenne. "La diversité de ces projets reflète la diversité de notre société, portés tant par des noms reconnus que par de jeunes réalisatrices et réalisateurs. En attendant le retour tant attendu du cinéma sur les grands écrans, il m'est précieux de constater que la vitalité des créateurs et des créatrices est toujours forte. Pour les soutenir, j'ai décidé de majorer l'ensemble de ces projets de 20%. Aussi, grâce à la relance du fonds de garantie, les tournages prévus peuvent se poursuivre. Le travail se poursuivra dans les prochaines semaines pour continuer à valoriser notre 7e art", a indiqué la ministre. (Belga)