Depuis quelques jours, les moufles et les bonnets ont rejoint l'attirail des gros manteaux, alors qu'en rue, la buée s'échappe tant bien que mal des masques buccaux. Et il continue de faire froid, avec un mercure gelé vers 0°C. Mais peut-on pour autant parler de "vague de froid"? Jeudi, à 15h50, le mercure s'est vaillamment hissé à 0,2°C à Uccle. La perspective d'une vague de froid officielle s'est tout à coup évanouie."Pas de vague de froid nationale", a tweeté, sans appel, le météorologue de l'IRM David Dehenauw jeudi en fin d'après-midi. Pour parler de vague de froid, le point de référence situé dans la commune bruxelloise d'Uccle doit mesurer des températures maximales ne dépassant pas les 0°C ainsi que des minimas inférieurs à -10°C pendant au moins cinq jours consécutifs. Avec des relevés à 0,2°C jeudi, cette dernière condition n'est pas remplie: il n'a pas fait froid assez longtemps pour parler de "vague de froid". La dernière en date avait figé le pays en 2012, du 30 janvier au 12 février. (Belga)