L'Exécutif des Musulmans de Belgique, le Conseil des Coordination des institutions islamiques de Belgique et le Conseil des Théologiens invitent "tous les musulmans à être patients" dans l'épreuve de la pandémie de coronavirus Covid-19, et "les imams à prodiguer des conseils spirituels aux fidèles et dans le respect des mesures sanitaires en vigueur prises par les autorités publiques".Dans un communiqué conjoint diffusé dimanche, les trois organes soulignent avoir "convié les fidèles musulmans à se plier et à accueillir les consignes de sécurité avec respect et responsabilité". Ils déplorent avoir appris "avec regret et grande déception certaines attitudes qui révèlent un acte irresponsable et dont les auteurs n'ont d'autres ambitions que d'instrumentaliser une situation critique afin de gagner en visibilité". Ils estiment que la situation actuelle ne "justifie nullement des pratiques novatrices qui ne trouvent aucun fondement dans la tradition séculaire de l'islam". Ils notent en particulier que "certains imams autoproclamés ont diffusé le prêche du vendredi via des chaînes ou des réseaux sociaux invitant les fidèles à les suivre". "L'EMB, le CIB et le Conseil des théologiens entendent dénoncer cette pratique qu'aucune autorité religieuse musulmane de par le monde ne peut cautionner (...) Ces mêmes pratiques n'ont d'autre vocation que de susciter l'anarchie au sein d'une communauté tellement fragilisée ces dernières années", notent les trois organes. Aussi, l'Exécutif des Musulmans de Belgique, le Conseil des Coordination des institutions islamiques de Belgique invitent les fidèles à prier et à soutenir leurs concitoyens "de la manière la plus noble qui soit" et à ce titre, ils "invitent les imams à prodiguer des conseils spirituels aux fidèles et dans le respect des mesures sanitaires en vigueur prises par les autorités publiques". (Belga)