Les Inspiration Games, jeudi à Zurich, ont été marqués par un événement insolite: Noah Lyles a couru le 200 mètres en 18.90, soit un chrono nettement plus rapide que le record du monde d'Usain Bolt (19.19). Mais après vérification, il est apparu que l'Américain s'était élancé du mauvais endroit et n'avait parcouru que 185 mètres. Annulé en raison de la crise sanitaire, le meeting de Zürich, comptant pour la Ligue de Diamant, a proposé un nouveau format, baptisé "Inspiration Games", réunissant dans des lieux différents, en Europe et aux Etats-Unis, des stars de l'athlétisme réparties en trois équipes, Europe, Etats-Unis et reste du monde. C'est ainsi que le 200m a vu s'affronter le Français Christophe Lemaitre à Zurich, le Néerlandais Churandy Martina à Papendal et le champion du monde américain Noah Lyles à Bradenton. Lyles a donc réalisé un temps canon, 18.90, qui lui aurait permis de pulvériser le record du monde d'Usain Bolt (19.19). L'Américain avait cependant pris le départ d'une mauvaise marque et couru seulement 185 mètres. La victoire est donc revenue à Lemaitre en 20.65 devant Martina en 20.81. "Vous ne pouvez pas jouer avec mes émotions comme ça", a réagi sur Twitter Lyles. "On m'a mis dans le mauvais couloir". Les autres épreuves ont notamment vu la victoire à la perche des Américains Sam Kendricks (5m81) et Sandi Morris (4m66), du Portugais Pedro Pichardo au triple saut (17m40), de l'Américain Allyson Felix (16.81) sur la distance particulière de 150 mètres, du Canadien Andre De Grasse (9.68) sur 100 yards et de l'Américaine Georganne Moline (39.08) sur 300m haies. (Belga)