La sénatrice de l'Alaska Lisa Murkowski est devenue vendredi la première membre républicaine du Sénat à appeler le président Donald Trump à démissionner après les violences survenues au Capitole à Washington cette semaine. "Je veux qu'il démissionne. Je veux qu'il parte. Il a causé suffisamment de dégâts", indique-t-elle au quotidien Anchorage Daily News.Vendredi, la cheffe des démocrates au Congrès américain Nancy Pelosi a accusé le milliardaire républicain d'avoir "incité une insurrection armée contre l'Amérique" et a exhorté son vice-président Mike Pence à invoquer le 25e amendement de la Constitution, pour écarter Donald Trump du pouvoir. Sinon, le Congrès "pourrait être prêt à avancer vers une procédure de destitution", avait ajouté la présidente de la Chambre qui a, en cette qualité, le pouvoir d'ouvrir une telle procédure. Cette procédure semble bénéficier d'un soutien croissant à la Chambre des représentants tenue par les démocrates, mais pas au Sénat où les républicains sont encore majoritaires. (Belga)