Les Cali Condors, emmenés par l'Américain Caeleb Dressel, ont remporté la deuxième édition de l'International Swimming League (ISL), compétition de natation par équipes, dimanche, à la Duna Arena de Budapest, en petit bassin. Dressel, qui a porté son record du monde du 100m quatre nages de 49.88 à 49.28 dimanche, a été le 'MVP' de la finale, avec 96 points à son compteur. Sa compatriote et équipière Lilly King a inscrit 71 points, soit le deuxième meilleur score individuel. Portés par ces deux nageurs, les Cali Condors l'ont emporté avec 561,5 points. Energy Standard, tenant du titre, a pris la deuxième place avec 464,5 points. La Suédoise Sarah Sjöström a été son principal atout durant cette finale (42 points, 4e score individuel). La troisième place est revenue à London Roar (391 points), l'équipe d'Adam Peaty. Le Britannique a signé l'autre record du monde de la deuxième journée de la finale, sur 100m brasse, où il a abaissé son chrono de référence de 55.49 à 55.41. LA Current (298 points) a fini quatrième. Dans cette équipe, la Française Béryl Gastaldello a marqué 42 points, troisième score au niveau individuel. L'International Swimming League est une compétition de natation par équipes qui s'est déroulée sur plusieurs semaines à Budapest. Pieter Timmers y a participé pour les New York Breakers, disputant la dernière course de sa carrière le 6 novembre. Son équipe a ensuite été éliminée en demi-finales. Valentine Dumont a nagé pour les Aqua Centurions, éliminés après la première phase. (Belga)