Pieter Timmers a pris la septième place du 50m libre et Valentine Dumont s'est classée cinquième du 400m libre, dimanche, lors de la première journée du match 6 de l'International Swimming League, à Budapest, en petit bassin. Sur 50m libre, Timmers, qui nage pour les New York Breakers, a terminé septième en 21.53. Son record de Belgique sur la distance est de 21.22. La victoire est revenue au Français Florent Manaudou, membre des Energy Standard, en 20.55. Timmers a participé à deux relais. Sur 4x100m quatre nages, les New York Breakers ont pris la quatrième place en 3:25.76, Timmers, dernier relayeur, signant un chrono de 47.05. Les Energy Standard l'ont emporté en 3:20.68. Sur 4x100m libre messieurs, les New York Breakers ont fini cinquièmes en 3:09.52. Deuxième relayeur, Timmers a nagé en 47.02. Les Aqua Centurions se sont imposés en 3:04.94. Membre des Aqua Centurions, Valentine Dumont a terminé cinquième du 400m libre en 4:04.22, à bonne distance de son récent record de Belgique (4:00.37), établi le 18 octobre à Budapest, mais tout de même le deuxième chrono de sa carrière. La Hongkongaise Siobhan Haughey (Energy Standard) s'est imposée en 3:58.75. En relais, Dumont et ses équipières des Aqua Centurions ont pris la cinquième place du 4x100m libre féminin en 3:33.38. Première relayeuse, Dumont a nagé en 53.75, elle qui dispose d'un record de Belgique en 53.36. Là aussi, les Energy Standard ont été les plus rapides (3:29.08). Au terme de cette première journée, les Energy Standard sont en tête de ce match à quatre avec 279 points. Les Toronto Titans suivent avec 241, devant les New York Breakers (202) et les Aqua Centurions (150). La deuxième journée de ce match 6 se tiendra lundi. Timmers, 32 ans, effectue durant l'International Swimming League, une compétition de natation par équipes qui se déroule sur plusieurs semaines à Budapest, la dernière sortie de sa carrière professionnelle. Dumont, 20 ans, est apparue en grande forme dans la Duna Arena, où elle a déjà battu deux fois le record national du 200m libre, pour le porter à 1:54.97, et a pulvérisé celui du 400m libre, l'abaissant de 4 secondes pour le porter à 4:00.37. (Belga)