Plusieurs personnes ont été interpellées et d'autres ont été blessées à l'issue de manifestations qui se sont tenues à Jérusalem et dans d'autres villes contre le Premier ministre Benjamin Netanyahu, a indiqué la police locale tard samedi soir.Des milliers de manifestants étaient réunis devant la résidence du Premier ministre, à Jérusalem. Ce dernier est sous le coup de la justice pour corruption depuis le mois de mai et plusieurs épisodes de manifestations ont eu lieu dans le courant de l'année. Des affrontements ont été signalés entre partisans et opposants du chef du gouvernement à plusieurs endroits. La police a par ailleurs appréhendé 11 personnes. Dans le même temps, les forces de l'ordre ont affronté plusieurs centaines de personnes devant le quartier général de la police à Jérusalem, qui manifestaient contre un accident mortel impliquant un jeune colon israélien de 16 ans qui fuyait les officiers de police. L'adolescent avait auparavant jeté des pierres sur des Palestiniens, le selon le Times of Israel et d'autres médias. La police a tweeté que 11 officiers ont été blessés lors des affrontements. (Belga)