Le rapport du renseignement américain sur le meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, qui doit être bientôt publié par Washington, sera "un pas important" pour que les responsables "rendent des comptes", a déclaré jeudi le porte-parole de la diplomatie américaine."C'est un pas important vers la transparence, et la transparence est, comme souvent, un élément pour que les responsables rendent des comptes", a déclaré Ned Price devant la presse. Il a prévenu que les efforts américains pour qu'ils rendent des comptes ne s'arrêteraient pas là, sans toutefois dire si les Etats-Unis étaient prêts à sanctionner le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane s'il était considéré responsable du meurtre par le renseignement américain. (Belga)