Le ministre-président flamand Jan Jambon s'est montré confiant, mardi lors d'une audition au parlement flamand de l'ambassadeur du Royaume-Uni, en la capacité de Londres et de l'Union européenne de conclure un accord sur leur relation post-Brexit avant fin octobre. Pour M. Jambon (N-VA), le Premier ministre britannique Boris Johnson ne prendra en aucun cas le risque de ne pas avoir un accord cette année, lui qui rejette toute prolongation de l'actuelle période de transition qui prendra fin le 31 décembre. "Ça devra donc se faire pour la fin octobre, car tous les parlements devront encore ratifier l'accord, même le parlement flamand. Donc fin octobre me semble être la date ultime", a commenté M. Jambon (N-VA). Il voit dans le Brexit la perte d'un partenaire d'une Flandre "euro réaliste", qui est le qualificatif des eurosceptiques modérés. "Maintenant que le Royaume-Uni est parti, je pense que l'Europe très volontariste va gagner en puissance", a commenté le nationaliste flamand avec dépit. (Belga)