Un homme de 29 ans a été arrêté après avoir vraisemblablement pénétré illégalement dans la résidence de l'empereur Naruhito à Tokyo, où il aurait passé deux heures avant d'être découvert, rapportent dimanche des médias japonais.Cet homme dont l'identité n'a pas été dévoilée est entré samedi soir dans ce complexe impérial situé dans le quartier d'Akasaka, au coeur de Tokyo, en passant par une maison d'hôtes adjacente, rapporte Fuji News Network (FNN). Il a été arrêté au bout de deux heures par la Garde impériale près de la résidence de la princesse Yuriko, la grande-tante de Naruhito âgée de 97 ans, poursuit la chaîne en citant des sources policières. FNN affirme que cet homme est passé par l'entrée principale de cette maison d'hôtes qui n'était pas gardée. Cette intrusion a également été rapportée par TBS news, qui affirme que le suspect aurait affirmé à la police qu'il entendait "rencontrer les membres de la famille impériale". On ignore si cet homme a effectivement été en contact avec ces derniers. Mais les médias assurent que personne n'a été blessé dans cet incident. La police locale s'est refusée à tout commentaire, et l'Agence de la Maison impériale n'était pas immédiatement joignable. Naruhito est monté sur le trône en 2019 après l'abdication de son père. Pour la première fois, c'est dans un message vidéo que l'empereur et l'impératrice Masako ont adressé vendredi leurs voeux pour la nouvelle année. Leur apparition en public avait été annulée pour ne pas provoquer de rassemblement alors que le pays tente de faire refluer une troisième vague épidémique. Cette intrusion est loin d'être une première. En mai 2020, un Japonais avait été arrêté pour être entré dans les jardins du palais impérial de Tokyo après avoir nagé à travers les douves puis escaladé le mur d'enceinte. En 2013, deux touristes britanniques avaient été interpellés en sous-vêtements, après avoir traversé les douves à la nage pour atteindre le mur d'enceinte, selon l'agence de presse japonaise Kyodo. Un an plus tôt, un Japonais avait été découvert, également en sous-vêtements, dans les jardins du palais. Il avait expliqué à la police avoir nagé, là encore, à travers les douves et souhaitait rencontrer l'empereur. En 2008, un autre Britannique avait été interpellé alors qu'il nageait nu dans les douves du palais et avait tenté d'escalader le mur d'enceinte à la vue de tous. Il s'était également battu avec les agents de police qui tentaient de l'arrêter. (Belga)