L'administrateur général de la RTBF, Jean-Paul Philippot, a décidé de déposer plainte contre "x" pour diffamation, annonce mardi Le Soir, après avoir appris que des employés de la RTBF ont déposé, au parquet général de Bruxelles, une lettre l'accusant de diverses infractions. Son avocat, Me Marc Uyttendaele, a confirmé à Belga le dépôt imminent de la plainte. Mardi matin, le groupe Sudpresse annonçait que plusieurs employés de la RTBF se sont manifestés auprès du parquet général de Bruxelles et lui ont remis une lettre dans laquelle ils dénoncent des malversations dans le chef de Jean-Paul Philippot. En janvier dernier, l'administrateur de la chaîné télévisée publique francophone belge a été sommé de rembourser un surplus de salaire de 60.000 euros qu'il a indûment perçu entre 2014 et 2018. Toutefois, le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles n'a pointé aucune faute commise dans le chef de Jean-Paul Philippot. La lettre, qui fait mention de malversations et de tricheries de la part de Jean-Paul Philippot, est mensongère, selon Me Marc Uyttendaele. "Elle attaque les audits et les rapports des experts indépendants qui ont été demandés par le gouvernement et qui n'avaient pas de cadeau à faire à Monsieur Philippot. Et ces audits et rapports constatent qu'en effet le plafond de 245.000 euros [de salaire annuel] était dépassé mais qu'il n'y avait aucune forme d'illégalité. Quand on parle d'infractions pénales, j'aimerais bien qu'on me le démontre! Elles sont totalement inexistantes", a déclaré l'avocat. Pour ce dernier, plusieurs personnes tentent de déstabiliser son client mais aussi la RTBF. "Cette fois-ci on va siffler la fin de la récréation et on va déposer plainte pour calomnie et diffamation entre les mains d'un juge d'instruction bruxellois", a-t-il dit, parlant d'un lynchage dont est victime Jean-Paul Philippot. (Belga)