Jelle Geens s'est adjugé la médaille de bronze de la manche de Coupe du monde de triathlon, dimanche à Karlovy Vary, en République tchèque. L'épreuve, disputée sur distance olympique, a été remportée par le Français Vincent Luis, sacré champion du monde de la distance samedi dernier à Hambourg, devant le Portugais Vasco Vilaça. Luis n'a pas dû forcer son talent pour parcourir les 1,5 km à la nage, 40 km en vélo et 10 km à pied en 1h52:14, devançant de 7 secondes Vilaça (1h52:20) et de 21 secondes Geens, qui avait terminé au pied du podium mondial (4e) la semaine dernière à Hambourg. Six triathlètes, dont Luis et Vilaça, ont réussi à fausser compagnie au peloton après la natation mais une chute dans la dernière des 7 boucles a réduit l'échappée à un trio avant d'aborder la 2e transition. Si le Français a rapidement pris option sur la victoire, plus loin derrière Jelle Geens a entamé une remontée spectaculaire. Déposant son vélo en 6e position avec 1:06 de retard sur la tête de course, il a signé le meilleur chrono de tous les participants en course à pied, en 30:46, se rapprochant tout près de la 2e place. "J'y ai toujours cru, mais il m'a manqué un peu d'énergie dans le dernier tour à pied pour réussir à décrocher l'argent", a commenté le membre des Belgian Hammers, le relais mixte belge. "La natation a été très compliquée. Comme j'étais mal placé au départ, j'ai dû vraiment traverser de gauche à droite jusqu'à la première bouée (31e à la sortie de l'eau, ndlr) et la collaboration n'a pas été optimale à vélo pour revenir sur les échappés." Deux autres Belges étaient engagés: Jonathan Wayaffe s'est classé 41e, en 1h59:09, tandis qu'Erwin Vanderplancken a quitté la course en course à pied. La course féminine, avec côté belge Valérie Barthelemy et Hanne De Vet, aura lieu plus tard dans l'après-midi (14h35). (Belga)