Grâce à une but de Kaveh Rezaei, Charleroi a aligné une deuxième victoire en championnat de Belgique samedi face à Ostende (1-0). De son côté, La Gantoise a subi un deuxième revers à domicile face à Courtrai (1-2) dans cette 2e journée de championnat de Jupiler Pro League. Les Zèbres (6 points) sont premiers du classement devant Genk (4 points), qui a partagé 1-1 plus tôt dans la journée contre OHL (9e, 2 points), et Malines. Courtrai (3 points) se hisse en 8e position. Karim Belhocine a reconduit le onze, qui s'est imposé au Club Bruges et Alexander Blessin a simplement changé d'avant de pointe, Indy Boonen à la place de Marko Kvasina, après la défaite contre le Beerschot. Ostende a fait preuve d'enthousiasme en début de rencontre mais Boonen n'a pas cadré un ballon cadeau reçu aux seize mètres (3e) et libre, Andrew Hjulsager n'a pas été plus précis de la tête (12e). Charleroi, qui a commencé le match très discrètement, s'est progressivement amélioré. Les Zèbres ont forcé toute une série de corners et sur l'un d'eux, le ballon a abouti à Mamadou Fall dont la reprise en un temps a mis Guillaume Hubert au travail (30e). Charleroi a entamé la seconde période sur un autre ton mais Hubert a bien anticipé sur un centre de Maime Busi pour Shamar Nicholson (48e). Bien que Joris Kayembe ait effectué plusieurs bonnes actions sur le flanc gauche ponctuées par un centre dans le rectangle, les Zèbres ont patiné devant le bloc dressé par Ostende. Pour l'exploser, Belhocine a fait monter Rezaei à la place de Marco Ilaimaharitra (64e). Une bonne intuition car lancé par son compatriote Ali Gholizadeh, l'Iranien a gagné son duel face à Hubert (76e, 1-0). Le duel entre Gand et Courtrai mettait aux prises deux équipes ayant raté leur entrée en compétition. Chez les Buffalos, Jess Thorup a sanctionné Thomas Kaminski, auteur d'une bourde contre Saint-Trond, mais aussi Roman Bezus et Laurent Depoitre. Davy Roef, Niklas Dorsch et Dogbole Niangbo ont reçu le feu vert. Par contre, Yves Vandehaeghe s'est contenté de remplacer Loïc Ritière par l'expérimenté Lucas Rougeaux. Cette disposition a directement donné des assurances au coach d'autant que Gilles Dewaele, un des points faibles contre Waasland-Beveren, a retrouvé sa pointe de vitesse. Devant, Teremas Moffi avait la bougeotte et s'est joué d'Igor Plastun pour ouvrir la marque (22e, 0-1). Après la pause fraîcheur (23e), les Buffalos ont reproduit leur jeu stéréotypé, lent et peu inspiré comme les deux tirs de Roman Yaremchuk (38e, 40e) sur lesquels Adam Jakubech n'a pas dû accomplir de miracle. Ce qui n'a pas été le cas de Roef sur un envoi du gauche de Hannes Van der Bruggen (43e). La seconde période a débuté par un nouveau sauvetage de Roef sur une tentative de Dewaele (48e). Sous l'impulsion de Vadis Odjidja et de Bezus monté au jeu (54e), Gand a augmenté la puissance de son moteur. Jakubech n'était plus tranquille et sur un corner botté par Sven Kums, Plastun a marqué son deuxième but de la tête de la saison (59e, 1-1). Les Kerels restaient toutefois dangereux en contre et sur un assist d'Ilombe Mboyo, l'ex-capitaine des Buffalos, Van der Bruggen leur a donné la victoire (83e, 1-2). (Belga)