Le match d'alignement de la 18e journée du championnat de Belgique a vu Ostende et Eupen partager l'enjeu, mardi (1-1). A dix après l'exclusion d'Emmanuel Agbadou (17e), les Pandas ont ouvert la marque par Smail Prevljak (49e, 0-1) et Marko Kvasina a égalisé pour les Kustboys (79e, 1-1). Désormais, les deux équipes ont disputé 20 matches comme toutes les autres, à l'exception du Beerschot et du Cercle. Ostende (29 points) occupe la 8e place et Eupen (24 points) est 13e.Par rapport à l'équipe victorieuse de Charleroi samedi, Alexander Blessin a apporté deux changements avec Frederik Jäkel et Robbie D'Haese, qui ont substitué Brecht Capon et Arthur Theate suspendu. A Eupen, il y avait aussi un suspendu, le meneur de jeu Stef Peeters. Benat San José a laissé Adriano et Jordi Amat sur le banc et a aligné en attaque le duo Julien Ngoy-Prevljak. Il aura fallu patienter une bonne poignée de secondes seulement pour noter la première occasion de but sur une infiltration de Kevin Vandendriessche mais la tentative du capitaine ostendais a facilement été captée par Théo Defourny (1re). Agbadou a concédé maladroitement un corner (7e) et Menno Koch a obligé son gardien à sortir en catastrophe devant Fashion Sakala sur une balle en retrait trop courte (8e). Et sur un tacle, Agbadou a été exclu pour avoir heurté le tibia de Maxime D'Arpino (17e). Bien qu'en minorité numérique, les Pandas ont non seulement empêché les Kustboys de se créer des occasions de but mais ils ont failli prendre l'avance via Ngoy, dont le tir a heurté le poteau (39e). Dès la reprise, Prevljak s'est une nouvelle fois montré très précieux pour Eupen après ses deux buts du succès samedi au Cercle. Le Bosnien s'est frayé un chemin entre deux défenseurs adverses avant de placer le ballon dans l'angle opposé (49e, 0-1). Le coach eupenois a alors joué la sécurité en lançant deux arrières, Adriano et Amat, à la place de deux éléments offensifs Prevljak et Carlos Embalo (58e). La manœuvre a permis de garder à distance des Ostendais, qui peinaient à construire de l'arrière. Cette difficulté a incité Blessin a fait monter au jeu trois joueurs d'un coup (71e) dont Kvasina, qui a égalisé (79e, 1-1). Eupen a souffert dans les arrêts de jeu mais Defourny a sauvegardé le point sur un envoi de D'Arpino (90e+5). (Belga)