La 14e journée du championnat de Belgique de football a débuté vendredi par la victoire d'Eupen sur Charleroi (3-1). Smail Prevljak (19e), Nicolas Penneteau contre son camp (48e) et Julien N'Goy (75e) ont permis aux Eupenois de compter 16 points (13e). Malgré le but de Joris Kayembe (85e), les Zèbres (23 points) restent calés à la 4e place.Benat San José n'a apporté qu'un seul changement à l'équipe ayant arraché le partage 2-2 au Standard: Knowledge Musona a pris a place de Konan N'Dri. A Charleroi, Karim Belhocine étant suspendu, Frank Defays a dirigé l'équipe qui avait également un seul changement par rapport au week-end dernier puisque Guillaume Gillet faisait son retour au détriment de Saido Berahino. Le début de rencontre n'a pas été tape à l'oeil à l'image de Joris Kayembe, qui a dû s'y reprendre à deux fois pour que son centre arrive à Kaveh Rezaei dont le coup de tête a manqué de précision (6e). Par contre, Stef Peeters a fait apprécier sa frappe du gauche en trouvant Musona sur le flanc gauche. Le Zimbabwéen a placé le ballon dans la foulée de Prevljak, qui a marqué via le dos de Dorian Dessoleil et le poteau (19e, 1-0). Charleroi a réagi, a eu plus de possession de balle mais a manqué de finesse dans la surface adverse au point de se créer qu'une poignée de demi-occasions. Et sans un bel arrêt de Penneteau, Musona doublait la marque (44e). La seconde mi-temps n'a pas été bonne pour les gardiens. Chez les Pandas, Ortwin De Wolf, blessé, a dû laisser sa place à Theo Defourny (46e) et chez les Zèbres, Penneteau a dévié dans son but un centre banal de Nils Schouterden (48e, 2-0). Comme on était loin de revoir le Charleroi de début de saison, Defays a compté sur le banc pour relancer un moteur grippé depuis l'élimination en Europa League. Les remplacements du milieu défensif Marco Ilaimaharitra (61e) et du défenseur Jules Van Ceeemput (62e) par l'attaquant Shamar Nicholson et le milieu offensif Berahino n'a pas eu d'effet immédiat. Pire pour les Zèbres, N'Goy, lancé par Edo Kayembe, a encore battu Penneteau (75e, 3-0). Après avoir créé quelques situations confuses devant Defourny, les Zèbres ont fini par marquer. Sur un coup franc de Ryota Morioka, le ballon est parvenu à hauteur du petit rectangle à Kayembe, qui l'a expédié dans l'angle opposé (85e, 3-1). (Belga)