La dernière rencontre de la 13e journée au programme dimanche s'est terminée par la victoire de Genk sur Mouscron (4-1). Les Hurlus ont ouvert la marque par Nuno Da Costa (34e) mais ils ont été submergés par Junya Ito (45e+2), Theo Bongonda (55e, 81e) et Paul Onuachu (63e). Au classement, Genk est 3e avec 25 points, tout comme le Beerschot (2e), à une unité du Club Bruges. Mouscron reste dernier (3 points). Un détail marquait ce duel: les deux équipes avaient un nouveau coach. Nommé avant la pause des équipes nationales, John van den Brom dirigeait Genk pour la première fois. Jorge Simao est arrivé à Mouscron le 20 octobre mais les matches de l'Excelsior ont été reportés en raison du coronavirus. Autre donnée commune entre le Néerlandais et le Portugais, ils n'ont pas apporté de grands changements à leurs équipes de départ. A Genk, Van den Brom a titularisé Bryan Heynen, qui revenait d'une longue blessure, et a reconduit le trio défensif colombien Daniel Munoz, Carlos Cuesta et John Lucumi. Simao a remis Alessandro Ciranni à l'arrière et a redonné une nouvelle chance à Harlem Gnohéré et Fabrice Olinga. Les deux équipes ont opté pour l'offensive. Sans une intervention de Saad Agouzoul, Onuachu ouvrait la marque pour Genk (4e). Les Hurlus ont répliqué mais un envoi de Xadas s'est écrasé sur la transversale (6e) et le tir d'Olinga bien dans l'angle a été dévié par Danny Vukovic (9e). De l'autre côté, Hervé Koffi s'est également montré attentif sur un flash de Bongonda (12e) avant de jouer les trapézistes sur un lob d'Onuachu (22e). Toutefois, Mouscron en voulait plus et Bakic a sorti un centre sur mesure pour Da Costa (34e, 0-1). Alors que le Cap-Verdien a failli doubler l'écart sur un lob (45+1e), Ito a égalisé après avoir mis trois Hurlus dans le vent (45e+2, 1-1). A la reprise, Genk a pris Koffi pour un stand de tir. Le gardien burkinabé a gagné deux duels face à Bongonda (46e, 49e), a sorti d'un plat du pied un tir de Patrik Hrosovsky et a contré une tentative de Jere Uronen (53e). Mais Genk a fini par passer par Bongonda (55e, 2-1). Koffi a eu beau s'opposer à un tir d'Ito, Onuachu a bien suivi et a marqué son 10e goal et a rejoint Raphael Holzhauser en tête du classement des tireurs d'élite (61e, 3-1). Ce n'était pas encore cette fois-ci que Mouscron allait décrocher sa première victoire même si Genk a mis un moment à retrouver son équilibre. Et une fois que ce fut fait, Bongonda a signé un doublé (81e, 4-1). (Belga)