Les Anversois ont remporté sans forcer leur match en déplacement au Freethiel face à Waasland-Beveren (0-3), le dernier match de la 17e journée de la Jupiler Pro League de football. Les Waeslandiens sont les seuls parmi les 4 derniers du championnat à ne pas avoir gagné ce week-end.Grâce à cette victoire facile, les hommes d'Ivan Leko mettent fin à une série de trois défaites et occupent la 7e position du classement de la Jupiler Pro League avec 28 points, autant que les rivaux voisins du Beerschot (6e) mais avec deux matchs joués de plus. Waasland-Beveren fait la mauvaise opération du week-end. Les hommes de Nicky Hayen sont 15e avec 18 points et ne comptent plus qu'un point d'avance sur Mouscron et Malines et quatre sur la lanterne rouge, Saint-Trond. Waasland-Beveren, 15e, accueillait l'Antwerp avec la pression infligée due aux victoires des trois derniers du classement, Saint-Trond, Mouscron et Malines. Ce sont d'ailleurs les Waeslandiens qui se montraient les premiers dangereux, par l'intermédiaire de Michael Frey mais Jean Butez, de retour dans les cages après deux matchs sur le banc, s'interposait. L'Antwerp prenait ensuite le jeu à son compte et ne laissait plus aucune place à son adversaire. Sur un centre de Jordan Lukaku, Pieter Gerkens déviait le ballon juste au dessus du but de Nordin Jackers (11e). Quelques instants plus tard, Jackers intervenait dans les pieds de Nana Ampomah, lancé dans la surface (17e). Mais c'est Lior Refaelov qui ouvrait le score pour l'Antwerp sur un coup-franc, touché du bout des doigts par le portier waeslandien (25e). Moins de 5 minutes plus tard, Nana Ampomah doublait l'écart face à son ancien employeur, en convertissant un excellent centre de Faris Haroun (29e). Nordin Jackers, un peu abandonné par une défense aux abois, sauvait la mise un peu plus tard avec une claquette horizontale qui empêchait la tête de Dieumerci Mbokani d'alourdir le score (39e). Ce n'était que partie remise, Mbokani profitait d'une mauvaise passe de Brendan Schoonbaert pour envoyer l'Antwerp aux vestiaires avec un avantage de trois buts (44e, 0-3). Les Anversois se contentaient de gérer la deuxième mi-temps même si Abdoulaye Seck était à deux doigts d'alourdir encore l'addition mais sa tête surpuissante passait juste au-dessus de la cage de Nordin Jackers (69e). . (Belga)