Malgré l'absence de son chaud public, le Standard a remporté sa première rencontre du championnat de Belgique de football au détriment du Cercle Bruges (1-0). Samuel Bastien a inscrit l'unique but de la rencontre. L'Antwerp a lui été bloqué à domicile par Mouscron (1-1). Les Anversois pensaient avoir trouvé le bon chemin sur penalty par Lior Refaelov (49e, 1-0) mais Marko Bakic les a assommés (78e, 1-1). Plus tôt dans l'après-midi, Charleroi est allé s'imposer chez le champion, le Club Bruges (0-1). Pour sa première composition, Philippe Montanier a réservé une petite surprise en lançant un triangle Nicolas Raskin-Bastien-Eden Shamir au milieu, laissant Gojko Cimirot sur le banc. Les Rouches ont attaqué par Nicolas Gavory (3e) et Selim Amallah (5e). Quant au Cercle, il a tenté d'atteindre son unique pointe Guy Mbenza mais Arnaud Bodart s'est montré plus prompt (12e). Le Standard poussait mais c'est après la pause boissons (23e) qu'il s'est créé la première véritable occasion sur un coup de tête d'Amallah dévié par Warleson (28e). En confiance pour ses débuts, le gardien du Cercle a encore détourné une tentative d'Amallah (39e). Bodart s'est dérouillé sur un tir enroulé de Dimitar Velkovski (37e). Kostas Laifis et Maxime Lestienne ont encore lancé des avertissements au gardien brugeois mais Shamir, au point de penalty, l'a gracié en expédiant le ballon à côté (45e). La seconde période a débuté par une combinaison entre Amallah et Felipe Avenatti, qui a tenté sa chance mais Warleson est encore intervenu (49e). Le Brésilien n'a toutefois pas pu s'opposer au tir croisé de Bastien sur un appui de Lestienne (55e, 1-0). Le Standard a failli faire coup double mais une frappe de Raskin a été mise en corner par la défense brugeoise (56e). Le Standard a alors contrôlé un match qu'il a achevé tranquillement. Dans l'autre match, Dieumerci Mbokani, qui a reçu le trophée de meilleur buteur pour la saison écoulée, a vite compris qu'il ne serait pas à la fête. Mouscron a opté pour un dispositif défensif avec cinq arrières. Après un début tranquille, l'Antwerp a accéléré et Hervé Koffi, qui avait passé une première demi-heure tranquille, a sorti le grand jeu en détournant un coup de tête de Junior Pius (32e). Le Burkinabé a encore fait mieux en bloquant un assaut de Faris Haroun et en gagnant son duel avec Simen Juklerod, qui avait profité d'un rebond (39e). La seconde période a été lancée par un gros fait marquant: Jean Onana a stoppé Mbokani fautivement dans le rectangle et Refaelov a transformé le penalty (49e, 1-0). La réaction de Mouscron n'a pas été vive et Koffi a prouvé qu'il mériterait bien d'être désigné homme du match sur une reprise de Refaelov (65e). Après la pause fraîcheur (70e), Fernando Da Cruz a notamment lancé Bakic à la place de Benjamin Van Durmen (73e). Un changement en or car sur sa première touche de balle, le Monténégrin a envoyé un tir croisé imparable de l'extérieur du rectangle (78e, 1-1). (Belga)