Zulte-Waregem espérait faire la fête pour le 500e match d'Olivier Deschacht en D1 et le 500e match de Francky Dury à la tête de l'équipe dimanche contre Genk. Alors que Deschacht a ouvert la marque pour l'Essevee (41e, 1-0), Paul Onuachu (73e, 1-1) et Cyriel Dessers sur penalty (80e, 1-2) ont donné la victoire au club limbourgeois dans un match comptant pour la première journée du championnat. Plus tôt dans l'après-midi, Saint-Trond avait battu La Gantoise (2-1). Deux autres matchs sont encore au programme dimanche: Malines-Anderlecht (18h15) et Courtrai- Waasland Beveren (20h45). En défense, Dury a aligné les deux nouveaux Daniel Opare et Laurens De Bock. Sur le flanc droit, le Nigérian a directement prouvé qu'il ne manquait pas d'énergie (3e) et de l'autre côté, De Bock a décoché un tir que Danny Vukovic a poussé en coup de coin (5e). Comme les deux équipes avaient opté pour un football positif, le rythme était élevé malgré la chaleur. On n'a toutefois pas eu droit à un festival d'occasions. Bien lancé par Jelle Vossen à travers la défense, Saido Berahino a été surpris par la sortie du gardien genkois et a tiré à côté (21e). Genk a tenté de quitter sa zone et bien que les reconversions manquaient de liaison, Junya Ito a pris le large et sans un tacle volontaire de De Bock, le ballon serait allé au fond (34e). Les Flandriens ont directement réagi par Bassem Srarfi, qui a été bloqué à la dernière seconde par Daniel Munoz. Mais sur corner, le Tunisien a pris sa revanche en mettant le ballon sur la tête de Deschacht, qui a marqué son premier but pour Zulte-Waregem (41e, 1-0). Tout un symbole. Après la pause, les Limbourgeois ont pimenté leur jeu mais Dessers était dominé par le jeune, 19 ans, capitaine visité Ewoud Pletinck. La montée au jeu d'Onuachu a donné de l'air à Dessers, qui a lancé le Nigérian vers l'égalisation (72e, 1-1). Pour sa part, Onuachu a mis Pletinckx en difficulté au point de le faire commettre une faute de main. Le VAR et l'arbitre Lambrechts ont été sans pitié pour l'Essevee et Dessers a donné la victoire à Genk en transformant le penalty (79e, 1-2). Genk a encore frôlé le but sur un tir de Luca Oyen, 17 ans, dont c était la première apparition en équipe première (85e). . (Belga)