D'ici la fin décembre, l'aéroport d'Ostende souhaiterait atteindre le cap des 50.000 tonnes de fret traitées sur l'ensemble de l'année, indique-t-il mercredi. Malgré la crise du coronavirus, il a en effet connu une très forte augmentation des chiffres de cargo. Une poursuite de cette tendance est prévue pour le mois de décembre.L'aéroport d'Ostende veut clôturer l'année 2020 avec un nombre record de fret traité. Ce n'est pas une tâche impossible, puisque les chiffres des cargaisons ont fortement augmenté depuis le début de la crise. Comme pour tous les mois précédents, le chiffre du fret a de nouveau progressé, cette fois de 66,2% par rapport à novembre 2019. Grâce à ces bons résultats, le nombre total de marchandises traitées a crû de 140% par rapport à l'année dernière. C'est pourquoi l'aéroport espère atteindre un total de 50.000 tonnes d'ici la fin de l'année. Ces chiffres élevés pour le cargo compensent les chiffres dramatiques du trafic de passagers. Le mois dernier, l'aéroport d'Ostende a ainsi enregistré une baisse de 93% par rapport à novembre 2019. Cette diminution est évidemment due à la deuxième vague de coronavirus en Europe. A l'exception de quelques vols vers Alicante pendant les vacances d'automne, toutes les autres destinations ont en effet été temporairement suspendues. TUI Fly a en outre décidé de suspendre temporairement toutes ses opérations dans les différents aéroports régionaux depuis le 9 novembre jusqu'en février 2021. De janvier à novembre, l'aéroport a accueilli 110.650 passagers. À la même période l'année dernière, il en avait déjà comptabilisé 436.108. (Belga)