L'Allemagne a interdit mercredi l'exportation de matériel médical de protection, notamment de masques, alors que l'épidémie du nouveau coronavirus se propage avec désormais plus de 200 cas confirmés dans le pays, ont annoncé les autorités. Un décret "a été publié ce jour" qui interdit "l'exportation de matériel médical de protection (masques, gants, combinaisons, etc.)", ont annoncé dans un communiqué conjoint le ministère de la Santé et de l'Intérieur. Des exceptions ne sont possibles que "sous certaines conditions", notamment pour de l'aide humanitaire a précisé la cellule de crise mise en place par ces deux ministères, notant que "l'approvisionnement en matériel médical de protection est une urgence particulière". En Allemagne, 240 cas du Covid-19 ont été confirmés dans 15 des 16 Länder, selon un bilan du Robert Koch Institut, l'autorité fédérale pour le contrôle des maladies. Plus de la moitié des cas sont localisés en Rhénanie du Nord-Westphalie, où le ministre de la santé a annoncé ce jour l'achat d'un million de masques de protection pour le personnel médical. La foire industrielle de Hannovre, un des plus grands rendez-vous du secteur avec 200.000 visiteurs et 5.000 exposants attendus, a été repoussée en raison de l'épidémie et doit s'ouvrir le 13 juillet au lieu du 20 avril, ont indiqué également mercredi les organisateurs. En France, le gouvernement va réquisitionner les stocks de masques de protection, a annoncé mardi Emmanuel Macron. (Belga)