L'Allemagne va organiser le rapatriement de milliers de ses ressortissants actuellement bloqués à l'étranger en raison des restrictions de voyage émises dans le cadre de l'épidémie du nouveau coronavirus. "Nous ferons tout notre possible pour permettre aux milliers de personnes bloquées à l'étranger de revenir en Allemagne dans les prochains jours", a déclaré mardi le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas lors d'une conférence de presse à Berlin. Expliquant que le gouvernement allemand avait conclu un accord avec des compagnies aériennes, il a annoncé que jusqu'à 50 millions d'euros seraient mis à disposition à cette fin. "Nous voulons rendre possible ce voyage de retour concerté pour les touristes qui sont actuellement bloqués dans les zones touchées", a-t-il ajouté, nommant par exemple le Maroc, la République dominicaine, les Maldives, les Philippines ou encore l'Egypte. Ces derniers jours, de nombreux pays ont fermé leurs frontières et coupé les liaisons aériennes en raison de la propagation rapide du nouveau coronavirus. Comme l'Allemagne est désormais l'un des principaux pays à risque, les voyageurs allemands sont particulièrement touchés par les restrictions. Le ministre a également précisé vouloir "éviter que d'autres touristes ne restent bloqués à l'étranger" et a ainsi émis un avertissement mondial pour les voyages touristiques. Jusqu'à présent, le ministère des Affaires étrangères s'était contenté de conseiller d'éviter les voyages inutiles à l'étranger. Lundi, la chancelière Angela Merkel avait annoncé l'interdiction des voyages "pour des vacances dans le pays et à l'étranger", alors que les Allemands sont traditionnellement de gros voyageurs hors de leurs frontières, notamment à destination du sud de l'Europe. L'Allemagne fait elle-même face à une importante augmentation des contaminations au Covid-19. Le pays compte actuellement au moins 6.012 cas confirmés dont 16 morts. (Belga)