L'Union européenne a décidé jeudi de déclarer "persona non grata" le chef de la mission du Venezuela auprès de l'UE, en réponse à la décision de Caracas d'expulser l'ambassadrice de l'UE, a annoncé un communiqué officiel."Il s'agit d'une réponse à la décision du gouvernement vénézuélien de déclarer persona non grata le chef de la délégation de l'UE au Venezuela. L'UE considère que cette déclaration est totalement injustifiée et contraire à l'objectif de l'UE de développer des relations et de construire des partenariats dans les pays tiers", précise le communiqué du Conseil européen, l'instance des Etats membres. (Belga)