L'ambassadrice croate auprès de l'UE, Irena Andrassy, a été placée en quarantaine vendredi, par précaution, après qu'on ait appris qu'elle avait été en contact avec un collaborateur du Conseil qui serait porteur du coronavirus Covid-19, qui se propage actuellement en Europe. L'information a été confirmée vendredi par le ministre croate de la Santé publique Vili Beros. "Notre représentante permanente a été en contact avec une personne dont on suspecte qu'elle soit contaminée par le coronavirus", a indiqué le ministre en conférence de presse à l'issue d'une réunion extraordinaire des ministres européens de la Santé à Bruxelles. "Elle a pris toutes les mesures nécessaires et je suis sûre que l'on fera la même chose avec ceux qui ont été en contact avec elle", a-t-il assuré. Irena Andrassy a, selon des sources diplomatiques, été en contact avec un collaborateur de l'équipe "Justice et affaires intérieures" du Conseil de l'UE, qui a été testé positif au Covid-19. Le secrétariat du Conseil de l'UE, institution au sein de laquelle les États membres sont représentés, est occupé à lister les personnes avec lesquelles il a été en contact. La Croatie occupe actuellement la présidence tournante du Conseil, ce qui fait que sa représentante permanente est chargée de présider les réunions des ambassadeurs des États membres à Bruxelles. Le "Coreper II", au sein duquel ces ambassadeurs des 27 se rassemblent, a un rôle primordial dans la préparation des différentes réunions des ministres européens. (Belga)