L'Arabie saoudite autorise le survol de son espace aérien "en direction et en provenance de tous les pays à la demande des Emirats arabes unis", a annoncé mercredi l'Autorité générale de l'aviation civile, deux jours après le premier vol commercial direct entre Israël et les Emirats. La décision va "permettre le passage dans l'espace aérien du royaume des vols à destination et en provenance des Emirats arabes unis de et vers tous les pays", a précisé l'organisme public cité par l'agence officielle Saudi Press Agency (SPA). Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a, de son côté, annoncé mercredi des vols directs entre Israël et les Emirats arabes unis, deux jours après le premier vol commercial direct entre les deux pays. "Les avions israéliens et ceux de tous les pays pourront voler directement d'Israël à Abou Dhabi et Dubaï, et revenir", a déclaré M. Netanyahu dans une courte vidéo. (Belga)