Le vaccin AstraZeneca ne sera plus inoculé qu'aux personnes âgées de 56 ans et plus au cours du mois prochain. Ainsi en ont décidé mercredi les ministres de la Santé réunis en Conférence interministérielle, à la suite du nouvel avis rendu par l'Agence européenne du médicament (EMA).Cette dernière avait proposé plus tôt dans la journée de répertorier, parmi les effets secondaires "très rares" du vaccin anti-Covid-19 d'AstraZeneca, des caillots sanguins inhabituels liés à un faible taux de plaquettes sanguines. Vu l'extrême rareté de cette combinaison, les bénéfices globaux du vaccin dans la prévention du Covid-19 l'emportent toujours sur les risques d'effets secondaires, ajoutait le régulateur européen des médicaments, au terme d'une évaluation fort attendue de son comité pour l'évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC). (Belga)