L'Autriche a fermé ses frontières aux personnes provenant d'Italie, sauf si celles-ci ont un certificat sanitaire ou s'auto-imposent une quarantaine. Sebastian Kurz, chancelier fédéral, a annoncé un nouveau paquet de mesures mardi pour tenter de freiner la propagation du coronavirus. Les Autrichiens qui se trouvent en Italie sont aussi appelés à rentrer pour être mis en quarantaine. Depuis lundi, les hautes écoles et universités ne dispensent par ailleurs plus de cours sur place mais bien en ligne. Les entreprises sont aussi invitées à laisser le personnel faire du télétravail autant que possible. "Il faut limiter la vie sociale durant plusieurs semaines", estime le chancelier. Les événements dans des lieux fermés qui rassemblent plus de 100 participants sont interdits, de même que ceux de plus de 500 personnes en plein air, a ajouté le ministre autrichien de la Santé, Rudolf Anschober. L'Autriche a jusqu'ici recensé 158 personnes contaminées. (Belga)