Les écoles de police se sont adaptées à l'épidémie de coronavirus et organisent désormais des formations à distance, indique vendredi Mario Thys du Syndicat national du personnel de police et de sécurité (SNPS). Le syndicat avait dénoncé le maintien des "cours physiques" en début de semaine. L'apprentissage à distance des matières théoriques ne pose aucun problème, tandis que les exercices de tirs peuvent également avoir lieu en respectant les mesures de distanciation sociale. Les cours qui nécessitent un contact physique, notamment pour les techniques d'autodéfense et de contrôle de la violence, ont eux été suspendus. "Ce vendredi ou lundi, il devrait y avoir une nouvelle note du commissaire général et du président de la Commission permanente de la police locale", ajoute Mario Thys. "Elle devrait préciser si les aspirants seront déployés pour les services opérationnels, ce qui n'est pas le cas pour le moment." La police semble pour le moment relativement épargnée par l'épidémie de coronavirus, selon le SNPS. "On constate une légère augmentation du nombre d'absents, mais le chiffre reste stable dans les zones de police." (Belga)