Alors que les Belges ont dû passer Noël en petit comité, les échanges de voeux de Noël, messages, photos ou vidéos, via internet mobile ont été plébiscités cette année même si la tendance s'observe depuis plusieurs années.Chez Proximus, on a constaté une tendance à la hausse de 26% du volume de données mobiles utilisé par les clients Proximus par rapport à l'année dernière. Pour les connections fixes, Proximus a remarqué une nette augmentation du trafic de données de l'ordre de 69% supplémentaires par rapport à la même période en 2019 "mais ce qui reste +/-15% moins élevé qu'une soirée normale de décembre". Enfin, les sms ont toujours moins la cote, une tendance régulière depuis des années en raison du succès de l'internet mobile. Environ 4 millions de sms ont été envoyés soit une baisse de 24%. Chez Orange, le trafic de l'internet mobile a aussi progressé: +27,2% par rapport à Noël 2019. "Sur les réseaux sociaux, Facebook se taille la part du lion, avec près de 62% du volume data total des réseaux sociaux, suivi par Instagram, SnapChat, WhatsApp et TikTok", explique vendredi Orange. La voix reste importante avec plus de 1,3 million d'appels passés chez Orange, soit toutefois une baisse d'un peu plus de 11,4%. "À noter aussi la progression des appels transmis par l'internet mobile (voice-over 4G), qui représentent désormais 63% des appels vocaux", explique l'opérateur. Les sms ont affiché un recul de 34%. (Belga)