L'IRM va se servir des observations météorologiques partagées sur son appli

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

L'Institut royal météorologique (IRM) a mis à jour son application pour permettre à tout un chacun de rapporter ses observations, a-t-il annoncé lundi. "L'IRM emboîte le pas des crowdsourcing et citizen science en intégrant ces deux sources d'information dans sa recherche scientifique. Le partage de ces observations ne servira pas que pour le 'fun', mais fera bientôt partie intégrante de certaines tâches essentielles de l'Institut", souligne-t-il. Les observations encodées peuvent être consultées par tout le monde via l'application mobile ("IRM Météo", pour les appareils iOS et Android) ou via le site web public de WOW-BE, la plateforme participative de l'IRM (https://wow.meteo.be). Elles offriront aux prévisionnistes des informations complémentaires pour se faire une idée en temps réel de la situation météo. Elles seront également utilisées pour "valider et affiner certains produits de prévision", apportant "une valeur ajoutée unique pour des phénomènes très locaux ou difficiles à prévoir, tels que la grêle, les rafales de vent ou une mauvaise visibilité", indique l'IRM. Enfin, elles participeront au développement des modèles numériques qui génèrent des prévisions à plus long terme, afin d'en accroître la précision. Ceux qui ont déjà téléchargé l'application doivent la mettre à jour pour bénéficier de cette nouvelle fonctionnalité. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.