Le Conseil de sécurité a adopté vendredi à l'unanimité selon des diplomates une résolution appelant les membres de l'ONU à renforcer la participation des femmes dans les opérations de paix, qui est considérée comme un gage d'efficacité et de crédibilité auprès des populations assistées.A l'initiative de l'Indonésie, membre non permanent du Conseil, la résolution exhorte "les Etats membres, le secrétariat de l'ONU et les organisations régionales, à redoubler d'efforts collectifs pour promouvoir une participation pleine, effective et significative des femmes en uniforme et en civil dans les opérations de maintien de la paix". Le texte précise que cet effort doit aboutir à une implication des femmes "à tous les niveaux et à tous les postes, y compris aux postes de direction". Pour l'ONU, les femmes ont "un rôle indispensable" dans "l'efficacité des opérations de maintien de la paix". "La présence de femmes et un meilleur équilibre entre les hommes et les femmes parmi les soldats de la paix contribuent, entre autres, à une plus grande crédibilité des missions auprès des populations", souligne aussi la résolution. Le pourcentage de femmes en uniforme dans les treize missions de paix menées actuellement par l'ONU dans le monde est estimé à environ 6% sur des effectifs représentant globalement quelque 95.000 Casques bleus. En 2019, les femmes représentaient 4,7% des contingents militaires et 10,8% du personnel des contingents police dans les missions onusiennes, selon le Département des Opérations de paix. Leur proportion augmente hors contingents, parmi les officiers et observateurs militaires (16,7%) et les officiers de police (28,9%). (Belga)