L'opération "J'peux pas, j'ai cinéma", lancée le 1er juillet par le Centre du cinéma et de l'audiovisuel (CCA) de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB), a pris fin mardi, a-t-il indiqué jeudi dans un communiqué. L'objectif était d'encourager les spectateurs à retourner dans les salles obscures après leur réouverture. Au total, 15.000 places de cinéma à 1 euro ont été proposées au public dans 12 cinémas participants. Ces places ont concerné près de 5.400 séances de 47 films art & essai, comme "Yakari", "Eté 85" ou encore "La bonne épouse", qui ont suscité le plus d'intérêt. Pour chaque ticket acheté à 1 euro, les cinémas étaient remboursés au tarif plein. "Sans l'opération, nous aurions assurément connu encore plus de difficultés lors de notre réouverture. Une bonne partie du public de cet été est venue grâce à 'J'peux pas, j'ai cinéma', dont des jeunes qui ont pu profiter de tickets de cinéma à 1 euro et dont nous espérons qu'ils continueront à se rendre dans notre salle à l'avenir", a déclaré Samuël Tubez, programmateur du Plaza Art à Mons. Cette campagne faisait partie du plan de relance en faveur du secteur du cinéma et de l'audiovisuel, lancé en mai 2020. "Les salles de cinémas ont également été soutenues par la Fédération via le fonds d'urgence pour les opérateurs, une aide spécifique aux salles soutenues structurellement par la FWB et un soutien aux cinémas de proximité", a précisé le CCA. (Belga)