Mardi avait lieu à Liège, un conseil communal extraordinaire portant sur la situation de l'intercommunal Enodia. Au cours des débats concernant la motion proposée par le collège communal relative à l'avenir de l'intercommunale et ses filiales, l'opposition a marqué de diverses manières, sa méfiance envers le conseil d'administration de l'ancien Publifin.L'intervention de Raoul Hedebouw, conseiller communal PTB a donné le ton. Il a, par sa prise de parole, indiqué que son parti souhaitait que la ville de Liège s'oppose à la vente des actifs concurrentiels d'Enodia. Il a ajouté qu'il souhaitait que Stéphane Moreau soit écarté du paysage de l'intercommunale. Les représentants de Vert Ardent ont indiqué qu'ils souhaitaient bloquer le projet de vente de VOO, Elicio et WIN. Ils ont également expliqué qu'ils souhaitaient que la motion du conseil communal de Liège, demande l'accès à tous les contrats signés par la direction du conseil d'administration de Nethys. La conseillère communale Carine Clotuche (cdH), a déclaré qu'elle ne possédait pas assez d'information sur le conseil d'administration d'Enodia pour lui accorder sa confiance. Elle a également indiqué qu'elle ne comprenait pas que la ville de Liège ne soit pas représentée au niveau du conseil d'administration, alors qu'elle est le premier actionnaire communal de l'intercommunale. Défi a, comme d'autre parti de l'opposition, regretté que les dirigeants d'Enodia ne soient pas présents afin de s'expliquer. Le parti liégeois a ajouté que faire appel à des investisseurs privés n'était pas toujours une mauvaise chose, mais qu'il fallait correctement analyser la situation avant de vendre. Enfin, François Schreuer (Vega), contre cette privatisation, s'est exprimé sur la non-révélation au public et aux actionnaires de la vente. Il a fustigé "un mensonge par omission": "C'est grave. On doit donc entamer des poursuites judiciaires", a-t-il plaidé. Finalement, le conseil communal n'a pas adopté la motion proposée par le collège communal. La majorité ainsi que Défi, ont été les seuls à voter en faveur de celle-ci. Le Cdh s'est quant à lui abstenu. Le bourgmestre de Liège, Willy Demeyer a déclaré en fin de séance, être prêt "à organiser de nouvelles séances sur ce sujet en fonction des débats". (Belga)