L'ouragan Eta aurait, selon les estimations, causé la mort de 150 personnes au Guatemala, a déclaré vendredi le président du pays Alejandro Giammattei.L'estimation inclut cent personnes qui ont disparu lorsque 150 maisons ont été enterrées sous un glissement de terrain dans le village de Queja, près de San Cristobal Verapaz au centre du pays, selon les chiffres donnés par l'armée. (Belga)