Le commissaire européen à la gestion des crises, Janez Lenarcic, a annoncé lundi lors d'un évènement en ligne consacré au Yémen l'allocation de 95 millions d'euros d'aide humanitaire de l'UE à la population de ce pays en conflit depuis 6 ans.L'évènement en ligne, une "réunion des donateurs", était organisé par les gouvernements de Suède et de Suisse, et les Nations Unies. La crise humanitaire au Yémen "reste la pire au monde", rappelle lundi le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l'ONU. "Le risque de famine à grande échelle n'a jamais été aussi prégnant". Selon la Commission européenne, plus de 2 millions d'enfants et plus d'un million de femmes enceintes et de mères devraient souffrir de malnutrition aiguë en 2021 au Yémen. Le coronavirus a encore aggravé la situation en mettant sous pression des services de santé déjà chancelants. Récemment, les combats entre loyalistes et rebelles ont aussi repris. L'aide humanitaire de l'UE vise à parer aux besoins les plus pressants, avec des denrées alimentaires, des soins de santé, de l'eau, etc. (Belga)