L'Union nationale de l'Esthétique en Belgique (Uneb) réclame la réouverture des salons d'esthétique pour le 15 décembre. Selon une enquête menée par l'union, près de la moitié des salons craignent pour leur avenir.Selon l'Uneb, 44% des professionnels de l'esthétique traversent aujourd'hui une situation très critique et grave après l'annonce du maintien de leur fermeture jusqu'en janvier 2021. L'Uneb rappelle que pour 79% d'entre eux, le mois de décembre représente en période habituelle, un chiffre d'affaires allant de 20 à 40% de l'ensemble de leur chiffre annuel. L'Uneb demande au gouvernement de considérer la réouverture du secteur au 15 décembre en "plafonnant le nombre maximum de rendez-vous, espacés dans le temps et plafonnés par journée". L'Uneb demande également de pouvoir ouvrir les salons afin de vendre les produits et cosmétiques qu'ils détiennent comme n'importe quel commerçant. (Belga)