La Belgique utilisera des cellules mobiles de Tilburg pour son centre fermé de Zandvliet

Publié le à ANVERS (BELGIUM)

La Belgique et les Pays-Bas ont signé jeudi à Anvers un accord officialisant le don par les Pays-Bas d'un ensemble de conteneurs cellulaires utilisé jusqu'ici dans la prison de Tilburg.Ces cellules préfabriquées seront démontées par la Régie des bâtiments et remontées à Zandvliet, près d'Anvers, où un nouveau centre fermé va voir le jour pour accueillir des étrangers en attente d'expulsion. L'an dernier, le gouvernement fédéral avait approuvé l'augmentation des capacités d'accueil en centres fermés pour les faire passer de 600 à 1.100 d'ici 2020. Un volet important de ce plan est la création d'un nouveau centre fermé à Zandvliet, le long de l'autoroute A12. Cent quarante-quatre places y sont programmées sous un régime d'hébergement individuel, principalement pour des étrangers en situation irrégulière ayant commis des faits criminels ou délictueux. Les Pays-Bas, qui comptent un trop grand nombre de places en prison, n'avaient plus usage de ces conteneurs de détention. Ils ont dès lors décidé de les donner gratuitement à la Belgique. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.